Menu

Comment créer une annonce de nounou et savoir répondre à celles des parents ?

Hello les galériennes,
Voilà la suite de : Les agences et sites d’annonces pour trouver un SUPER poste de nounou. Dans cet article on va voir comment écrire une bonne annonce pour trouver un poste d’auxiliaire parentale (nounou), gouvernante d’enfants, assistante maternelle ou gouvernante de maison (employée familiale). Et comment répondre à une annonce même si vous avez du mal avec le français. Au boulot !

Le contenu d’une BONNE annonce

D’abord quelques recommandations pour le contenu, à vous de choisir si vous mettez tout, rien ou des choses en plus, dans cet ordre ou autrement. Dans tous les cas, tentez si vous le pouvez, d’être originale et pas trop rigide dans la rédaction. Mais même si l’écriture n’est pas trop votre truc, vous aurez au moins une annonce avec des informations intéressantes et attrayantes.

JE N’AI PAS DE CV EN LIGNE

Créer un CV parfait en ligne ou sur papier.

  • Présentez-vous :
    « Bonjour je m’appelle… » Nom, âge ou au minimum le prénom et ensuite rajoutez des infos qui peuvent vous valoriser :
    – Maman de 4 enfants
    – Spécialiste des loisirs créatifs
    – Non fumeuse
    – Sportive
    – Souriante, patiente, douce, drôle (etc..)
    – Permis
    – Lettres de recommandation
    – Pour les assistantes maternelles parlez de votre logement et de vos aménagements (jardin, animal domestique, jouets Montessori, RAM …)
    Demandez l’avis de votre conjoint, vos amis, enfants…

Évitez les promesses irréalistes et exagérations du genre « véritable Mary Poppins ». D’abord, vous n’êtes pas un personnage de fiction aux pouvoirs magiques !!! Ensuite le prétendre va vous coûter cher ! Car les parents qui cherchent « Mary Poppins » ont souvent une image très personnelle de la demoiselle et sur la liste se trouve souvent : savoir se faire obéir par le pouvoir de son charisme, faire adorer les légumes du jour au lendemain et garder 4 enfants 10h par jour 5 jours par semaine avec le sourire et sans la moindre trace de fatigue. (On sent que certains aiment fumer la moquette !)

  • Les infos pros :
    Alors, on met : nombres d’années d’expérience, diplômes (Bac, Cap, Premiers secours, Auxiliaire…), les formations (psychologie de l’enfant, alimentation chez le moins de 3 ans…), langues parlées, MOOC ou formations Iperia.
    NE MENTEZ PAS OU N’EXAGÉREZ PAS !!!!!
  • Résumé de l’expérience deux possibilités :
    * Vous en avez peu et là vous détaillez pour remplir l’espace :
    On peut inclure, aînée d’une grande fratrie ou beaucoup de baby-sitting de cousins…
    Sept 2015 — Aout 2016 : Garde (simple/partagée) sortie scolaire/temps plein (4) enfants (on précise le sexe et l’âge, PAS DE NOMS) bain, goûter, activité d’éveil, devoirs…
    * Vous êtes des cracks et vous résumez :
    J’ai travaillé pour 8 familles, gardé 12 enfants de 10 jours à 12 ans, deux expériences avec des jumeaux et une avec des triplés, jusqu’à 5 enfants en même temps. En général : cuisine, entretien du linge des enfants, sorties, goûter avec des copains, bain/douche, change, biberon…
    * Vous êtes assistante maternelle :
    Nombres d’années d’agrément, nombres d’enfants possibles, conditions de garde, type de cuisine et produits utilisés …
  • Précisez ce que vous cherchez (sans forcément mettre de prix) :
    Perso j’attends de voir ce que me proposent les parents, même si j’ai une idée approximative de ce que je veux.
    – Recherche poste de gouvernante/gouvernante d’enfants/nounou/les 3 ?
    – Assistante maternelle : nombre de places disponibles, frais de repas, …
    – Horaires souhaités
    – Lieu de travail souhaité / Ass mat : Rue de votre domicile ou transport le plus proche
    – Autre
    – Disponible dès maintenant/à partir de…
  • Vos loisirs : (si votre annonce n’est pas déjà super longue)
    lecture, voyage, danse… (on évitera soirée en boîte, sports extrêmes, sculpture de nus…) ça vous fait rire ? JE L’AI VU.
  • Formule de politesse :
    Enfin, n’oubliez pas de clôturer par un « Bonne journée » ou « cordialement » et de préciser que vous êtes dispo pour répondre aux questions avec votre numéro et votre mail (sinon c’est dur de vous joindre). Vous pouvez aussi proposer d’envoyer par mail votre CV, un scan de vos diplômes, de vos lettres de recommandation…

J’AI UN CV EN LIGNE

  • Présentez-vous :
    « Bonjour je m’appelle… » Nom, âge ou au minimum le prénom et ensuite rajoutez des infos qui peuvent vous valoriser :
    – Maman de 4 enfants
    – Spécialiste des loisirs créatifs
    – Non fumeuse
    – Sportive
    – Souriante, patiente, douce, drôle (etc..)
    – Permis
    – Lettres de recommandation
    – Pour les assistantes maternelles parlez de votre logement et de vos aménagements (jardin, animal domestique, jouets Montessori, RAM …)
    Demandez l’avis de votre conjoint, vos amis, enfants…

Évitez les promesses irréalistes et exagérations du genre « véritable Mary Poppins ». D’abord, vous n’êtes pas un personnage de fiction aux pouvoirs magiques !!! Ensuite le prétendre va vous coûter cher ! Car les parents qui cherchent « Mary Poppins » ont souvent une image très personnelle de la demoiselle et sur la liste se trouve souvent : savoir se faire obéir par le pouvoir de son charisme, faire adorer les légumes du jour au lendemain et garder 4 enfants 10h par jour 5 jours par semaine avec le sourire et sans la moindre trace de fatigue. (On sent que certains aiment fumer la moquette !)

  • Notez les informations les plus importantes sur vous pour donner envie d’aller voir votre CV :
    15 ans d’expérience, diplômes de la petite enfance, langues parlées, MOOC ou formations Iperia.
    Mon CV complet et mon book ici : htttp://www.votrecvenligne.fr
  • Précisez ce que vous cherchez (sans forcément mettre de prix) :
    Perso j’attends de voir ce que me proposent les parents, même si j’ai une idée approximative de ce que je veux.
    – Recherche poste de gouvernante/gouvernante d’enfants/nounou/les 3 ?
    – Assistante maternelle : nombre de places disponibles, frais de repas, …
    – Horaires souhaités
    – Lieu de travail souhaité / Ass mat : Rue de votre domicile ou transport le plus proche
    – Autre
    – Disponible dès maintenant/à partir de…
  • Formule de politesse :
    Enfin, n’oubliez pas de clôturer par un « Bonne journée » ou « cordialement » et de préciser que vous êtes dispo pour répondre aux questions avec votre numéro et votre mail (sinon c’est dur de vous joindre). Vous pouvez aussi proposer d’envoyer par mail votre CV, un scan de vos diplômes, de vos lettres de recommandation…

Photo où pas ?

Ensuite, si vous tenez absolument à mettre une photo évitez celle où vous prenez la pose du penseur de Rodin (celle où vous avez l’air dépressive), celle où vous êtes habillée pour aller en soirée (car personne ne laisse une alcoolo fêtarde garder ses enfants) ou encore une où vous ne souriez pas, avez l’air malade ou avec vu panoramique sur vos seins… Bref quitte à mettre une photo autant y être jolie sans être vulgaire, souriante et chaleureuse… sinon lâchez tout simplement l’affaire. Perso je considère qu’on m’engage pour mon expérience et non pour mon look.

Luttons contre la petite faute qui tue !!!

Premièrement, Bonpatron est votre ami alors corrigez votre annonce et vos réponses avant de les envoyer. Ensuite, pour celles qui veulent investir, le logiciel de correction extrême « Antidote 9 » est également une solution. Enfin, si vous parlez français, mais avez du mal avec l’écriture n’hésitez pas à demander de l’aide (amis, famille, associations…) préparez les grandes lignes du texte et faites-vous aider pour les tournures de phrases et les corrections.

Donc, maintenant qu’on a une annonce sympa et complète, il est temps de passer en mode chasseuse !!! Alors sortez vos lunettes à vision nocturne et vos crampons on se lance sur le champ de bataille.

Et on tombe sur… une mine. Eh oui, les arnaques

Parce que oui, les bons postes ça existe, mais la famille pas exigeante en voyage qui cherche une nounou pour 20 € de l’heure, 1 enfant, qui vous déclare, vous paye le repas, le taxi… c’est du rêve absolu (sur une annonce en ligne).

Mais bien sûr on va tenter d’y répondre. D’ailleurs, à part le côté clairement chimérique de l’annonce comment on repère l’arnaque ?

  • Premièrement, ils demandent des informations personnelles, par exemple : date de naissance, lieu de naissance, nationalité, adresse précise (totalement inutile avant la signature du contrat)
  • Ensuite, ils demandent votre RIB pour vous payez à l’avance (évidemment !!!)
  • En plus, « l’annonse ou la reponce présente kelkes photes dortaugraf plut ou moin chauquante !! »
  • Et pour finir, quant on tape l’adresse mail sur Google on tombe sur des articles d’arnaques

Une fois passé le champ de mines, on sélectionne. Alors, oui on a envie de bosser, oui on a un loyer à payer, mais on a aussi un minimum de marge alors on classe et on postule aux annonces de rêves et on postule au second choix (le plan B). Pensez « long terme » par exemple : est-ce que je vais supporter des triplés ? 2h de métro pour aller au travail et encore 2h pour rentrer alors que je bosse 50h/semaine est-ce raisonnable ? Est-ce que je sais assez bien faire le ménage pour une maison de 200 m2 ? Bref, prenez le temps de réfléchir : fatigue, vie sociale, famille, santé…

Comment répondre à une annonce ?

D’abord par mail, comme pour l’annonce la réponse ne peut pas être un simple « ce poste m’intéresse, contactez-moi » ou « Je suis dispo » ou encore « Très intéressée contactez moi au 0X XX XX XX 60 ». Reprenez tout simplement les éléments de votre annonce et adaptez-les. Pas besoin de parler de votre expérience avec les 12-16 ans pour un nouveau-né et on dégage les infos sur vos talents de ménagère pour un poste de nounou. Et surtout, on met l’accent sur ce dont parle la maman (ou le papa) dans son annonce. Bref, on lui montre qu’on a lu l’annonce EN ENTIER et qu’on est LA nounou qu’il leur faut (même si on n’est pas la réincarnation de Mary Poppins). Pensez aussi à mettre le lien vers votre CV et/ou book en ligne et votre numéro de téléphone.

Et si on a un numéro de téléphone sur l’annonce ?

L’art de laisser un message sur le répondeur

Bonus de galérienne

N’oubliez pas de remplir vos fiches pour retrouver les informations dont vous avez besoin. Pas encore téléchargé?
Je veux mon dossier « Mes recherches de travail »

Astuce de galérienne

Attention de ne pas répondre deux fois à la même annonce avec le même message en plus…
Et on ne sélectionne pas l’annonce en fonction de l’arrondissement ou de la ville !!!! Pour la petite anecdote, les pires propositions de travail qu’on m’a fait se situaient dans les quartiers les plus chics de Paris.

La dernière en date : travailler 60 h par semaine avec 7 enfants pour faire le ménage, la cuisine, le repassage et les lessives des 9 personnes de la maison avec 2 bébés dans la journée. Le tout pour 1700 € net par mois et 5 semaines de congés payés par an.
En conclusion, j’aurais gagné plus en travaillant moins chez Mc Do.
Là c’est plus la moquette qu’ils fument c’est l’appart complet !!!!!!

Comment vous dire… je sortais d’un 50 h à 1900 € net et 9 semaines de congés par an avec 1 bébé en journée et 3 enfants en plus le soir (2H). Du coup j’ai juste rigolé (intérieurement, politesse oblige) et je me suis poliment excusée de leur avoir fait perdre leurs temps.
Et le pire ? Ils m’ont dit que leurs amis PAYAIENT MOINS et FAISAIENT TRAVAILLER PLUS leurs employés de maison.

Bref…Est-ce que je leur dis que l’esclavage est aboli et que profiter des sans-papiers fait de toi l’équivalent d’un négrier moderne ?

Dailleurs, parlons salaire… vrai salaire. Dans l’article suivant : Quel salaire méritez-vous ?

Une note plus personnelle

En conclusion, s’il vous plaît ! N’acceptez JAMAIS un poste sous-payé, à moitié ou totalement au black. Prenez le temps ! D’abors, on a toujours conscience du moment où notre contrat va se finir alors prenez de l’avance pour la prochaine garde !!! Ensuite, faites les choses comme il faut et n’acceptez pas le premier travail qu’on vous propose par crainte de ne rien avoir. Du travail sur Paris et dans les grandes villes il y en a toujours. Et puis des parents pour essayer de vous faire peur et vous obliger à accepter de bosser pour une misère il y en a des centaines. Mais il y a aussi des BONS patrons, des gens qui vous payent correctement et vous respectent !

J’entends souvent « Ce n’est pas pareil toi t’as de la chance » mais C’EST FAUX ! Pour une famille où j’accepte de travailler, j’en rencontre 10 à 20. « Oui, mais toi tu es blanche ! » C’est vrai, je suis blanche. Donc moi aussi je souffre des préjugés ! En bref dans certaines familles on ne veut pas d’une blanche, car : je suis un exemple d’échec social pour leurs enfants OU les noires sont plus maternelles que moi OU les asiatiques sont plus propres que moi. Bien sûr ailleurs on dira qu’une noire est paresseuse ou une asiatique froide. Finalement, les préjugés sont partout, MAIS cela ne vous empêchera pas d’avoir un bon poste. Donc, PRENEZ LE TEMPS, choisissez d’abord un poste avec un SALAIRE DÉCENT et surtout TOTALEMENT DÉCLARÉ (sinon vous n’aurez aucun droit est deviendrez une esclave).

Bref, je vous laisse tranquille merci d’avoir lu cet article en entier.
À bientôt
NEL (Nounou En Liberté)

Et vous ?

C’est quoi pour vous un bon poste ?

Cet article comporte 2 commentaires
  1. Un bon poste,
    C’est de travailler en équipe avec les parents, d’être considéré comme une vraie pro de la petite enfance.

    De m’y sentir bien.

Donnez votre avis !!

Rechercher