Menu

Quel diplôme choisir pour travailler avec les enfants chez le particulier employeur ?

Salut les galériennes !
La grande majorité des nounous à domicile (appelées aussi auxiliaires parentales) exercent ce métier sans diplôme. Au départ, elles ont une expérience personnelle de mère ou de baby-sitter puis de temps pleins. Pourtant le secret d’un bon salaire ce sont les formations rapides et les diplômes. Voyons cela ensemble.

Il n’est jamais trop tard pour devenir ce qu’on aurait dû être.
George ELLIOT

Dico de galérienne

  • Une formation qualifiante : Une formation en général plus courte qui propose de nouvelles connaissances, elle améliore votre profil professionnel.
  • Une formation diplômante : Comme son nom l’indique, elle donne à la fin un diplôme qui reconnaît officiellement votre statut (Auxiliaire de puériculture, CAP petite enfance…)
  • Contrat en alternance : Pour les jeunes de 16 à 25 ans. La rémunération varie selon l’âge et les diplômes.
  • Contrat de professionnalisation : Il concerne les jeunes âgés de 16 à 25 ans, les demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus, les bénéficiaires de la prime d’activité, de l’Allocation Spécifique de Solidarité (ASS), l’Allocation Adulte Handicapée (AAH) ou d’un Contrat Unique d’Insertion (CUI). La rémunération varie selon votre âge et vos diplômes.

Les diplômes les plus reconnus et les mieux payés

CAP Petite enfance

C’est quoi ?
En bref, le diplôme de base. Il permet de travailler en crèche ou chez le particulier. On y apprend les soins, la cuisine, le ménage en collectivité, la biologie… en plus des matières générales (français, math, histoire-géo…). Il faut absolument le compléter par un DEAP (auxiliaire de puériculture) ou un diplôme de gouvernante d’enfants.
Attention le programme change !

Dispense des matières générales :
Si vous avez un des diplômes suivants, vous êtes dispensée des épreuves générales.

  • CAP ou BEP des Ministères de l’Education Nationale, Maritime ou de l’Agriculture
  • Baccalauréat ou Diplôme d’accès aux études universitaires
  • Diplôme ou titre enregistré au moins au niveau IV du répertoire national des certifications professionnelles

Comment avoir mon CAP Petite enfance :

  • VAE (avec 5 ans d’expérience chez le particulier) : Il s’agit d’un dossier à faire pour prouver vos connaissances avec les enfants. Vous devez passer ensuite un entretien pour défendre votre dossier. C’est relativement facile si vous avez de l’aide. En bref, pour cela, vous pouvez voir avec Pôle emploi, la mission locale (pour les -26 ans) ou le CPF. Enfin, vous pouvez aussi le faire dans plusieurs centres de formation avec les 40 h de formations gratuites et rémunérées par an chez IPERIA.
  • Candidat libre : Le CAP est un examen comme le bac ou autre, on peut donc le passer en s’inscrivant sans passer par une école. Attention les inscriptions se font tôt alors renseignez-vous dès septembre auprès du rectorat de votre région. Et pour le programme des cours ? Ici sur ce blog va prochainement sortir le programme complet d’Auxiliaire de puériculture et le nouveau programme du CAP petite enfance, mais en attendant vous pouvez obtenir les cours par correspondance (payant) ou sur des livres (moins cher). Attention quand même à acheter des livres récents, car comme je l’ai dit le programme va changer à la rentrée 2017.
  • En apprentissage ou professionnalisation : Donc, vous serez en formation pendant 10 mois en partageant votre temps entre cours et pratique. Le lundi, mardi, jeudi et vendredi matin cours et l’après-midi et le mercredi chez la famille via une agence. D’ailleurs l’avantage de cette formule c’est le salaire, car vous ne payez pas l’école et en plus vous êtes payée pendant vos heures de travail et de cours. Par contre, le problème c’est le tarif horaire extrêmement faible ! Malgré un nombre important d’heures, vous gagnerez moins de 800 € par mois en moyenne. Mais si vous avez moins de 26 ans vous pouvez demander à votre « mission locale » un « emploi d’avenir » une forme de contrat qui vous assurera le SMIC horaire.
    Calculez avec les tableaux de ce site


Astuce de galérienne :

Toutes les agences n’acceptent pas « l’emploi d’avenir ». Rappelez-leur que même s’il est moins courant il est PLUS intéressant pour eux que le contrat pro ou en alternance. Et sinon, cherchez ailleurs, cela vaut vraiment la peine de faire des efforts, sur un an la différence de salaire est importante !!

Enfin, faites bien attention aux choix du centre de formation, certains ont vraiment mauvaise réputation et le taux de réussite à l’examen est nullissime. Par contre si vous devez choisir cette option je vous conseille vivement l’Académie des gouvernantes. Vous aurez 2 diplômes (CAP + diplôme de gouvernante d’enfants) en 10 mois et l’assurance d’un travail bien rémunéré à la fin, en plus de cours de qualités. Attention l’examen d’entrée est plus pointu que celui des autres centres de formation.

Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP)

C’est quoi ?
Le diplôme idéal
car bien mieux reconnu que le CAP il permet de travailler en hôpital, en crèche ou chez le particulier employeur (entre autre pour les sorties de maternité). Donc si vous ne voulez passer qu’un diplôme, c’est lui qu’il faut choisir. Contrairement au CAP qui se finalise par un examen le DEAP dépend des notes sur l’année entière. Mais l’examen d’entrée est connu pour être plus difficile que celui du CAP.

Le concours d’entrée :
Deux examens écrits et un oral basé sur la culture sanitaire, la logique, le raisonnement ou les aptitudes relationnelles. Certaines écoles proposent une formation de 10 mois pour vous préparer, de nombreux livres existent pour réviser, il existe aussi des cours par correspondance, des cours du soir et des sites internet pratiques.
Dans les lycées et CFA, le concours est gratuit ou peu cher, mais en centre de formation privé passer le concours peut coûter 110 € ou plus. (Oui juste pour l’inscription !)
Attention ! Les inscriptions on lieu seulement pendant un mois et à des dates différentes. Donc, renseignez-vous dès septembre. La liste des centres de formation pour le DEAP en France, c’est par ici.

Comment l’avoir ?

  • VAE : (après 3 ans en crèche) voir l’explication partie CAP
  • En formation : (10 mois) payante cette formule permet d’avoir le diplôme plus vite.
    Financement possible : CPF (ancien CIF et DIF), Pôle emploi, la mission locale… En cas de financement, l’école est gratuite et vous êtes rémunérée (en générale sur la base de votre ancien salaire).
  • En apprentissage ou professionnalisation : (18 mois) voir l’explication partie CAP.

Diplôme de gouvernante d’enfants

C’est quoi ?
Très intéressant il est délivré en 10 mois avec le CAP petite enfance à l’Académie des gouvernantes à Paris. Il ouvre de nombreuses possibilités d’emplois très bien rémunérés. A noter que le concours d’entrée est moins difficile que celui du DEAP mais plus que celui du CAP.  L’uniforme est obligatoire. Même si vous avez déjà le CAP vous avez la possibilité de suivre ce programme et de ne passer que le diplôme de gouvernante d’enfants à la fin. Enfin, l’académie reçoit directement des propositions de postes et travaille avec de grandes agences de placement.

Comment l’avoir ?
En bref, une seule option s’inscrire à l’école et suivre le cursus complet. Pour le financement, il est possible de passer par Pôle emploi ou un contrat en alternance/professionnalisation. Je vous le conseille vivement, car la formation coûte quand même… environ 5400 € !!

Info de galérienne :
L’école propose d’autres formations comme  gouvernante de maison/majordome en 5 semaines et Gouvernante d’hôtel sur 10 mois.

Les autres

Le BEP carrière sanitaire et sociale

C’est quoi ?
En bref, le BEP permet de travailler en structures sanitaires et sociales auprès de personnes : malades, âgées, atteintes d’un handicap ou d’enfants.

Comment l’avoir ?

  • Formation : En école.
    Financement possible : CPF (ancien CIF et DIF), Pôle emploi, la mission locale… En cas de financement, l’école est gratuite et votre temps passé en cours est rémunéré.
  • VAE : voir l’explication partie CAP
  • En apprentissage ou professionnalisation : voir l’explication partie CAP
  • En candidat libre : voir l’explication partie CAP

Le certificat d’ADVF (Assistante De Vie aux Familles)

C’est quoi ?
Alors, le certificat permet de travailler au quotidien auprès des familles et des personnes fragilisées (personnes âgées, malades, en situation de handicap…) : accompagnement dans les actes du quotidien, prise en charge des enfants, entretien du lieu de vie et préparation des repas.

Comment l’avoir ?
Un niveau 3e ou équivalent est obligatoire pour passer l’examen.

  • Formation : En école.
    Financement possible :  CPF (ancien CIF et DIF)Pôle emploila mission locale… En cas de financement, l’école est gratuite et votre temps passé en cours est rémunéré.
  • VAE : voir l’explication partie CAP
  • En professionnalisation : voir l’explication partie CAP

Le certificat de qualification professionnelle garde d’enfants

C’est quoi ?
En bref, assez récent, il s’agit d’une formation spécifiquement consacrée à la garde d’enfant à domicile. Elle donne un niveau BEP-CAP. Accessible aux demandeurs d’emploi de niveau Brevet des Collèges. Le certificat aborde de nombreux sujets essentiels pour la garde de jeunes enfants : hygiène, alimentation, sécurité…

Comment l’avoir ?

  • VAE : voir l’explication partie CAP
  • En alternance : Un total de 400 h entre le centre de formation et les stages en milieu professionnel. D’après le peu d’informations trouvées, la formation est accessible uniquement aux demandeurs d’emploi (à vérifier).

L’agrément d’assistante maternelle

C’est quoi ?
En bref, comme son nom l’indique, c’est la formation que doit faire une assistante maternelle pour avoir « l’agrément ». C’est à dire l’autorisation d’exercer son métier (à ne pas confondre avec l’agrément du logement).

Comment l’avoir ?

Astuce de galérienne :
Toutes les informations précises sont sur les diplômes du service à la personne sur le site officiel.
Pour les galériennes ambitieuses, il existe des diplômes plus difficiles, mais très bien reconnus. Comme celui de Puéricultrice (Diplôme d’infirmière puis concours et école de Puéricultrice pendant un ou deux ans et demi en fonction de la formule choisie) ou celui d’Educatrice de jeunes enfants (Formation en trois ans). On est surpris de savoir que dans le privé les salaires montent haut… très haut.
Et pour celles qui n’ont pas encore le Bac, il existe les bac pro ASSP (Accompagnement Soins et Services à la Personne) et SAPAT (Services Aux Personnes et Aux Territoires) utiles pour s’occuper aussi des personnes âgées.

C’est la fin, un article long mais je l’espère utile !

À bientôt
NEL (Nounou En Liberté)

Et vous ?

Quel diplôme vous paraît le plus utile?

EnregistrerEnregistrer

Donnez votre avis !!

Rechercher