Menu

Le nouvel examen du CAP petite enfance : accompagnant éducatif

Le nouvel examen du cap petite enfance 2017 accompagnant éducatif : Kit de survie pour nounou, blog d’entraide et conseils pour auxiliaires parentales, gouvernantes d’enfants et assistantes maternelles. Maternité, parents, enfants, bébés

Femme manga blouse blanche a lunette mascotte de kit de survie pour nounou en galère toi ordinateur

Salut les galériennes,
Qui dit nouveau CAP petite enfance dit nouvel examen. Voici pour le moment tout ce que nous savons sur lui. Normalement des informations plus précises devraient sortir cet été, peut-être même un CAP blanc- alors repassez sur le blog de temps en temps ^^

 

Les épreuves professionnelles du CAP petite enfance accompagnant éducatif

EP1 : Accompagner le développement du jeune enfant (coefficient 7)

  • (coef 6) Epreuve orale de 25 minutes : Présentation de deux fiches (5 minutes) puis entretien avec deux jurés.
  • Une fiche sur un soin (visage, change de couche, …), l’autre sur l’accompagnement de l’enfant dans ses apprentissages et découvertes (jeu libre, activité d’éveil, …).
  • Chaque fiche présentera le contexte et la description des étapes.
  • Un stage de 4 ou 12 semaines en EAJE ou 4 semaines chez un(e) assistant(e) maternel(le) ou en garde à domicile avec un enfant de moins de 3 ans est obligatoire pour passer l’épreuve.
  • (coef 1) Epreuve écrite de 1 heure : PSE (Prévention Santé Environnement)

EP2 : Exercer son activité en accueil collectif (coefficient 4)

  • (coef 4) Epreuve écrite de 1h30
  • Un stage de 4 semaines ou une expérience professionnelle d’au moins 12 semaines en école maternelle, EAJE ou ACM (moins de 6 ans) est obligatoire pour passer l’épreuve.

EP3 : Exercer son activité en accueil individuel (coefficient 4)

  • (coef 4) Epreuve orale de 25 minutes : Présentation (5 minutes) puis entretien avec deux jurés.
  • Temps de préparation éventuel 1h30
  • L’exposé oral se basera sur un dossier avec documents et images qui présentera un projet d’accueil en 5 pages maximum.
  • Les assistant(e)s maternel(le)s et auxiliaires parentales peuvent présenter un projet d’accueil réel basé sur leur expérience.

Les stages ou PFMP (Périodes de Formation en Milieu Professionnel)

  • Le candidat doit être majeur et avoir ses vaccins obligatoires à jour.
  • Chaque stage devra fournir une attestation.
  • La totalité des stages doit correspondre à 16 semaines à temps plein (35h) soit 560h.
  • Les stages peuvent avoir lieu uniquement en : école maternelle, pouponnière, établissement d’accueil de jeunes enfants (EAJE), chez un(e) assistant(e) maternel(le), en maison d’assistants maternels (MAM), accueil collectif de mineurs (ACM) ou avec un organisme de garde d’enfants de moins de 3 ans.
  • Le candidat devra faire 8 semaines en collectif : ACM (moins de 6 ans), EAJE, pouponnière ou école maternelle.
  • Et 8 semaines comme garde d’enfant à domicile (auxiliaire parentale), en MAM, chez un(e) assistant(e) maternel(le) ou éventuellement en EAJE.
  • Dans tout les cas le référent devra avoir lui même un CAP petite enfance ou un DEAP (Diplôme d’auxiliaire de puériculture) que ce soit l’assistant(e) maternel(le) ou le tuteur de l’organisme de garde d’enfants.

Les épreuves générales du CAP petite enfance accompagnant éducatif

  • Sont dispensés tous ceux ayant un diplôme équivalent ou supérieur au CAP
  • EG1 : Français, histoire-géographie et enseignement moral et civique (coef 3)
  • EG2 : Mathématiques et sciences physiques et chimiques (coef 2)
  • EG3 : Education physique et sportive (coef 1) – Une ordonnance du médecin permet de supprimer l’épreuve
  • Option : Langue vivante

Et vous?

Vous aimez ce nouveau CAP petite enfance accompagnant éducatif ?

Cet article comporte 20 commentaires
  1. Bien contente d’avoir passé l’ancienne version ! Car dans le nouveau on ne vérifie aucune pratique. Il n’y a que de la théorie et en plus il a l’air plus complexe.

    1. Salut Sev,
      Oui le manque de pratique est la grosse faiblesse du nouveau CAP. Malheureusement aucune modification prévue.

  2. Le CAP perd encore de sa valeur on dirait qu’ils essaient de diplômer le plus de personne possible on va devenir des professionnels au rabais avec un diplôme que tout le monde obtient sans difficulté

  3. Mais ou trouver les infos quand on passe en candidat libre en ce qui concerne l’administration par exemple? J’ai appris via un groupe facebook qu’il fallais renvoyer les conventions un moi avant le stage…Bien sur il était trop tard… Ou peut on s’informer quand on est pas suivi pour ce genre d’info?

    1. Au moment de l’inscription en ligne, une « notice » est fournit. Il est aussi important d’appeler son académie au service CAP et de poser toutes les questions nécessaires et notant les réponses.
      Je prépare un article sur l’inscription, il sort lundi ou mardi.

  4. Ce CAP pêche en effet par l’absence de pratique à l’examen mais le programme du nouveau CAP est beaucoup plus complexe, interessant et valorisant. Il valorise les assistantes maternelles et laisse une grande place à l’analyse. Il est faux de dire qu’on va le donner à tout le monde, il est beaucoup plu complexe.
    la pratique est toujours au programme des cours.

  5. L’académie de nursing ouvre un CAP Petite Enfance (nouveau programme) en septembre 2018 à Paris 16ème. Cela se ferait sur une année. J’ai eu un flyer à la sortie du métro javel. Qui connait ?

    1. Bonjour Emilie,
      Nursing pro elle même ne propose pas le CAP. L’agence passe par un centre de formation. Il faut appeler et demander quel centre est le leurs.

  6. Je prépare un cap petite enfance par correspondance j’ai commencer en 2017 et je dois le finir et passer l’examen en 2019. Je viens juste d’apprendre que tous allais changer. Ils m’ont complètement perdu. J’avais préparer l’épreuve Ep1 et je viens d’apprendre que maintenant sa serai plus de pratique mais de l’oral. J’aurai vraiment aimer passer une épreuve de pratique j’aurai vraiment été sur de mes compétences maintenant je suis plus sur de rien. Je sais même pas si j’ai envie de continuer.

    1. Bonjour Durand,
      Si tu passes en 2018 un EP tu peux passer les deux autres en 2019. ATTENTION si tu rates un EP tu n’auras pas de 2ème chance. 2019 sera la dernière session de rattrapage pour ceux ayant passé le CAP en 2018.
      Dès 2020 il n’y aura que le nouveau CAP.
      Bonnes révisions.
      PS : Abonnes toi à la newsletter ou à notre page Facebook. Je prépares un Webinaire « Comment faire des fiches de révision efficaces pour le CAP? »

  7. Bonjour,
    Je me suis inscrite à une école par correspondance en septembre pour passer le CAP en 2018. Cependant suite à une erreur lors de l’inscription à l’examen, je devrai me présenter qu’en 2019.
    J’essaye d’avoir des infos sur le nouveau CAP mais c’est compliqué. C’est le premier site sur lequel j’arrive à avoir des infos précises.
    Je sais que la période de stage passe de 12 à 16 semaines. Mais je ne comprend pas comment elles doivent êtres dispatchées.
    J’ai fait 5 semaines à 29h en école maternelle pour le moment. Et je cherche activement d’autres stages.

    Lors que vous dîtes : « Un stage de 4 ou 12 semaines en EAJE ou 4 semaines chez un(e) assistant(e) maternelle ». 4 ou 12 ? Pas de stage de 8 semaines par exemple ?
    Si je peux trouver quelques réponses ici cela pourrait me rassurer un peu. Je suis assez perdue.
    Je ne sais pas si le programme change. Si les livres de cours que j’ai reçu en septembre sont dépassés…

    Merci.
    Jasmine.

    1. Bonjour Jasmine
      Non tes livres ne sont plus valables. Le programme a totalement changé sur de nombreux points. Il faut donc voir avec ton école par correspondance pour avoir les cours du CAP accompagnant éducatif.
      Pour les stages le plus simples pour toi :
      4 semaines en EAJE ou pouponnière ou ACM
      8 semaines chez une assistante maternelle

      1. Merci pour ta réponse,

        J’ai certainement trouvé un stage de 8 semaines en crèche qui débuterait bientôt, mais il me restera tout de même encore 4 semaines à faire pour boucler les 16 semaines du nouveau CAP.
        Je vais suivre ton conseil et me tourner vers une assistante maternelle pour mon dernier stage.

        Au sujet des cours, l’école veut évidemment que je paye une nouvelle formation pour avoir des nouveaux cours et nouveaux livres, et ce que je voulais éviter.
        La formation prend fin le 30 juin, point final. Nouvelle formation= nouvelle inscription. Ce que je peux comprendre, mais ça fait mal au porte monnaie.

        J’espérai pouvoir trouver des livres pour me former « seule »…
        Tu aurai des pistes?
        Ou bien, il vaut mieux reprendre une formation complète?

        MERCI!!!!!

        1. Attention il faut faire 8 semaines en collectivité et 8 semaines chez le particulier (assistante maternelle ou auxiliaire parentale ou MAM)
          Exception faite pour EAJE, mais cela ne vaut pas une expérience chez une assistante maternelle/auxiliaire parentale pour « tester » le métier.

          Tu peux te former avec des livres.
          Je t’envoie par mail ma liste de livres en avant-première XD.
          Je prévois un article bientôt sur le sujet.

          Biz
          Nel

      2. AAAAAH super merci!

        Je suis tellement dans le flou ces dernières semaines, tu me mets du baume au cœur!
        Je retourne à la recherche d’un stage dans une structure individuelle donc…

  8. Attention !!!! Les stages ne se répartissent pas du tout entre collectivité et particulier comme j’ai pu le lire plus haut !!!

    16 semaines a 35h réparties comme suit :
    – 4 semaines au minimum en EAJE, ACM ou école maternelle auprès d’enfants de moins de 6 ans ;
    – 4 semaines au minimum en AEJE, auprès d’un assistant maternel agréé ou d’un organisme agréé offrant des prestations de garde d’enfants de moins de 3 ans.

    La répartition se fait donc sur l’âge et peut être réalisé dans sa totalité dans du collectif.

  9. bonjour
    donc si je fais 5 semaine en mini crèche privée et 3 sem en crèche collective puis pour finir 8 semaine dans 2 ecole maternelle differente
    c’est ok pour moi ?

    1. Oui, mais l’absence de stage chez le particulier, en MAM ou chez une assistante maternelle pénalise beaucoup vis-à-vis des blocs professionnels dédiés au travail à domicile.

Donnez votre avis !!

Rechercher